L’anxiété urbaine et ses espaces. Expériences de femmes bruxelloises

Marie Gilow, Pierre Lannoy, L’anxiété urbaine et ses espaces. Expériences de femmes bruxelloises,
Les Annales de la recherche urbaine, Le genre urbain, n°112, 2017, pp. 36-47.


Résumé
Cet article s’interroge sur le sentiment d’insécurité des femmes dans l’espace public comme phénomène spécifiquement urbain et féminin. Sur la base d’une enquête qualitative menée auprès d’une dizaine de femmes, l’étude cherche à explorer comment, pour les citadines, des caractéristiques spatiales et situationnelles peuvent susciter l’angoisse à la fois à travers les impressions sensorielles qu’elles provoquent et par leurs configurations spatiales définissant les contours de rencontres potentielles. Ainsi, la perception des lieux et leur interprétation par les femmes invitent à une réflexion sur la manière dont les rapports de genre qui opèrent par la crainte de la violence masculine se reproduisent à travers les ambiances et formes propres à la ville.


Accédez à l’article en ligne